Bienvenue dans les "collections numériques en ligne" de l'ITS

Chercher ( Personnes, Lieux etc. )

L'International Tracing Service (ITS) est un centre de documentation sur les persécutions nazies et sur la libération des survivants. Créé dès la fin de la guerre en tant que service de recherches dans le but de réunir les survivants et leurs familles et renseigner celles-ci sur le sort de proches assassinés et disparus, l'ITS est aujourd'hui un service d’archives ouvert à la recherche. A l’avenir, des parties de ses fonds documentaires seront mis en ligne dans ce portail et ainsi disponibles pour le public intéressé. Ceci permettra de diffuser la connaissance des documents uniques conservés auprès de l’institution ainsi que les possibilités de recherches qu’ils recèlent. Nous souhaitons également, par le biais de la fonction commentaire, encourager un échange sur les fonds documentaires, non seulement entre les utilisateurs, mais aussi entre les chercheurs et la section des archives de l'ITS.

L'ITS prévoit de mettre en ligne d'autres fonds avec des fonctions de recherches aussi larges que possible. Le portail ne peut toutefois remplacer une visite des archives à Bad Arolsen.

N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions afin que nous puissions améliorer notre service ! (E-Mail)

Ce portail est gratuit. Nous vous serions toutefois très reconnaissants de soutenir notre action en effectuant un don !

A propos des fonds de l'ITS

Les archives de l'ITS représentent l’une des plus grandes collections au monde sur l'histoire de l’Holocauste, les camps de concentration nazis, le travail forcé sous le régime national-socialiste ainsi que les personnes déplacées. Dans les fonds sont conservés des documents originaux concernant l'enregistrement et la prise en charge des survivants après 1945, mais aussi les documents que les Alliés avaient pu récupérer lors de la libération des camps de concentration, par exemple des fiches de détenus des camps de Buchenwald et de Dachau. Parmi les fonds se trouve également la correspondance échangée entre les survivants et leurs familles dans le cadre de demandes d’éclaircissement de destins. L'ITS conserve également un grand nombre de copies et de films de documents émanant d'autres services d’archives ou de services publics. L’ITS s’était employé à rassembler de tels documents auprès d’autres institutions dans le souci d’accomplir au mieux son travail de recherche. Depuis juin 2013, les documents originaux font partie du patrimoine documentaire mondial de l'UNESCO.

Le potentiel d'intérêt pour les chercheurs, le niveau de description ainsi que les aspects touchant à la protection des données à caractère personnel sont les critères pris en compte lors de la sélection des fonds mis en ligne sur le portail. Les copies émanant complètement ou partiellement d'autres services d’archives en sont exclues de même que les fonds soumis au droit de la protection de la vie privée. Un inventaire complet des archives de l'ITS et d’autres informations relatives au récolement (sans images) se trouvent également sur notre site internet ici, ainsi que sur le portail du „European Holocaust Research Infrastructure“ (EHRI).

Les répertoires numériques publiés sur les deux sites web présentent toutefois une structure des documents différant de celle choisie pour la publication dans notre portail. Par le passé, l’ITS n’avait pas pour tâche de procéder à une description archivistique s’orientant aux besoins de la recherche historique. A ceci s’ajoute le fait que, contrairement aux normes archivistiques courantes, les documents ne furent pas classés selon le principe de provenance, mais répartis selon leur pertinence. Les répertoires numériques reflètent les provenances d’origine. Pour des raisons techniques, l'ordre des documents existant effectivement dans les archives de l'ITS a, en revanche, été maintenu dans le portail.

Les fonds mis en ligne ici n’ont pas non plus été décrits selon des critères uniformes. Ils sont par conséquent présentés de différentes façons. Ceci explique aussi les différents critères de recherche : dans le fonds des effets personnels classés alphabétiquement selon leurs propriétaires, les recherches sont possibles sur la base de noms, voire de dates de naissance. Dans le fonds des marches de la mort en revanche, celles-ci s’effectuent à l’aide des noms des localités et d'une carte. Les recherches dans le fonds du service de recherche des enfants, quant à elles, s’effectuent en fonction de la structure des dossiers. Tous les fonds sont accompagnés d’une introduction donnant des explications sur l’origine des documents.

Remarque concernant les règles de citation

Si vous désirez citer des documents figurant dans notre portail, nous vous prions de consulter le règlement concernant les archives numériques se trouvant ici. L'identificateur digital du document, nécessité pour la citation, est indiqué dans le portail entre parenthèses derrière le numéro consécutif du document.